Le gouverneur de Beyrouth compare l’explosion à Hiroshima: 300 000 personnes sans-abri

La ville de Beyrouth dévastée / Photo: Twitter
La ville de Beyrouth dévastée / Photo: Twitter

La gigantesque explosion d’un entrepôt qui a tué au moins 100 personnes à Beyrouth a également laissé jusqu’à 300 000 personnes dans la rue, a déclaré le gouverneur de la ville mercredi, en comparant les destructions à Hiroshima et Nagasaki.

Je pense qu’il y a entre 250 000 et 300 000 personnes qui sont maintenant sans logement“, a déclaré le gouverneur Marwan Abboud. Il a estimé les dégâts à 5 milliards de dollars.

Cela ressemble à ce qui s’est passé au Japon, à Hiroshima et à Nagasaki“, détruites par les bombes atomiques larguées par les États-Unis pendant la Seconde Guerre mondiale. “De toute ma vie, je n’ai jamais vu une destruction de cette ampleur“, a-t-il déclaré.

Le maire de Beyrouth, Jamal Itani, a déclaré sur les lieux de la dévastation que “c’était comme une zone de guerre“.

Le président libanais Michel Aoun a convoqué une réunion d’urgence du cabinet mercredi et a déclaré l’état d’urgence pour deux semaines. Il a dit que le nombre de morts dépasserait probablement les 100 morts signalés jusqu’à présent, avec au moins 4 000 autres blessés.

Au moins 10 pompiers sont toujours portés disparus, alors que les hôpitaux sont submergés de blessés.

Pour Mohammed Fahmi, le ministre de l’Intérieur, l’explosion semble avoir été causée par la détonation de plus de 2700 tonnes de nitrate d’ammonium qui avaient été stockées dans un entrepôt sur le quai depuis qu’il avait été confisqué à un cargo en 2014. L’explosion a envoyé un nuage en forme de champignon dans le ciel et a fait trembler les fenêtres de l’île de Chypre.

Le président Trump a déclaré que les responsables américains craignaient qu’il s’agisse d’un attentat.

Source: L’Orient le Jour

7 Commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici