En Seine-Saint-Denis, il fonce sur un policier, un autre agent lui tire dessus

Image d'illustration Photo: DR
Image d'illustration Photo: DR

C’est devenu tellement rare qu’on peut en faire un gros titre spectaculaire: lundi soir, un policier a osé faire usage de son arme de service contre un dealer qui fonçait en voiture sur ses collègues des forces de l’ordre.

Lundi dernier, dans la soirée, un groupe de policiers se trouvait en planque dans une rue commerçante de Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis, quand ils ont vu un homme sortir d’un véhicule avec ce qu’ils ont identifié comme de la résine de cannabis à la main.

Les fonctionnaires de police ont donc essayé de procéder à son interpellation, ainsi qu’à celle des trois autres personnes occupant également la voiture. Le conducteur est immédiatement remonté à bord,  avant de redémarrer pour prendre la fuite.

Pour ce faire, le conducteur n’a pas hésité à foncer sur l’un des agents. Un autre policier a alors répliqué en ouvrant le feu dans la direction du véhicule, pour tenter de l’immobiliser… sans succès, mais les suspects ont été finalement interpellés quelques minutes plus tard par une équipe de la BAC (Brigade Anti Criminalité).

Les forces de l’ordre ont effectivement retrouvé 52 g de résine de cannabis dans le véhicule, mais aussi 108 cartouches de protoxyde d’azote, substance à la mode utilisée pour ses propriétés de gaz hilarant, ainsi que 735 € en espèces. Heureusement, personne n’a été blessé au cours de l’intervention.

Espérons que ce fonctionnaire ne sera pas poursuivi pour cet acte de légitime défense, mais rien n’est moins sûr, dans un pays où tout coup de feu tiré par les forces de l’ordre peut donner lieu à des plaintes des “victimes” ou d’associations qui prennent systématiquement la défense des criminels contre la police.

Source: Ouest France

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici