Accusé de viol: “La victime dans cette histoire, c’est moi” clame Gérald Darmanin. Que s’est-il passé?

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin/DR
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin/DR

“La victime dans cette histoire, c’est moi. C’est moi dont on salit le nom. C’est à moi qu’on prête des comportements que je n’ai jamais eus”, martèle le ministre de l’Intérieur dans un entretien au Point , ce mercredi. “C’est difficile à vivre. Mais je n’ai pas le droit de me plaindre”, a-t-il ajouté. Il ne manquerait plus que ça!

Car si l’accusation de viol semble infondée, le comportement de Gérald Darmanin dans cette affaire lui impose de ne pas trop la ramener. Approché en 2009 par son accusatrice, Sophie Patterson-Spatz, qui souhaitait obtenir de lui d’effacer de ses condamnations judiciaires, il a allègrement profité de la crédulité de cette personne peu scrupuleuse.

Gérald Darmanin, chargé de mission à l’UMP à l’époque, lui aurait fait miroiter son appui et elle a pensé que sa demande aboutirait en passant “à la casserole”, ainsi qu’elle l’a expliqué aux enquêteurs. Gérald Darmanin a reconnu avoir eu une relation sexuelle avec elle dans un hôtel après une soirée dans un club échangiste parisien.

N’ayant pas obtenu ce qu’elle souhaitait, malgré la démarche de Darmanin, la femme a déposé plainte contre lui en 2017 en dénonçant une relation non consentie. Classée sans suite dans un premier temps, la procédure a été récemment relancée par la cour d’appel de Paris qui a demandé début juin de nouvelles investigations.

“Je suis à la disposition de la justice”, répète le ministre dans l’entretien, où il suggère que cette affaire serait comme un “passage initiatique pour ceux qui dérangent quand on fait de la politique nationale”. Si la plainte de son accusatrice semble inspirée par une vengeance malsaine, se dépeindre en martyr dans cette affaire est particulièrement indécent de sa part.

Source: AFP

1 COMMENTAIRE

  1. […] Darmanin continue de faire l’objet d’une enquête pour des accusations de viol lancées en 2017. Dans cette autre affaire, la plainte avait aussi été classée sans suite au printemps 2018 par le parquet. Mais la procédure a été relancée début juin par la cour d’appel de Paris. Le ministre crie son innocence et dit être la véritable victime de cette affaire. […]

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici