Boum! L’effroyable vérité sur la puissance chinoise: Les secrets les plus cachés de la Chine

Xi Jinping/DR
Xi Jinping/DR

Alors que les Européens continuent de ramper devant la Chine, Jean-Philippe Delsol et Nicolas Lecaussin, de l’IREF — l’Institut de Recherches Économiques et Fiscales — révèlent dans Le Figaro la vérité la plus cachée par la Chine.

“Avec ses marchés moyenâgeux et peut-être avec ses laboratoires mal sécurisés, la Chine a laissé filer le virus qui tue le monde à petit feu. Elle a surtout tu l’épidémie et l’a laissée se propager en mentant effrontément sur ses morts. Et l’Europe a mollement réagi […]

Pourtant l’attitude du gouvernement chinois ne laisse aucun doute sur sa volonté hégémonique. Sous le beau nom de ses routes de la soie, il tente de soumettre les pays faibles de tous les continents.

La Chine envahit la mer de Chine méridionale au détriment de ses voisins, querelle l’Inde et s’aventure sur ses territoires, soutient le Vénézuela, la Corée du Nord et l’Iran avec lequel elle vient de négocier un “partenariat stratégique” de 400 milliards de dollars sur 25 ans. Mais qui proteste à part les États-Unis qui ont renforcé leur présence en mer de Chine?

[…] Comme dans une république bananière ou communiste, [Xi Jiping] a manipulé la constitution pour pouvoir rester président à vie. […] L’internet est contrôlé, les données sont manipulées, voire truquées, par la puissante machine étatique.

Les grandes entreprises “privées” sont dirigées par des apparatchiks ou par leurs parents proches. Les grands patrons […] disparaissent sous divers prétextes. À tous les niveaux, les entreprises restent dépendantes financièrement de l’argent public et sous l’emprise du pouvoir d’État ou local et du parti communiste.

Ce n’est pas seulement l’économie qui est sous un contrôle absolu, mais toute la société. La pensée unique règne sur la Chine. De nombreux membres du clergé libre sont emprisonnés. Journalistes et avocats indépendants sont assignés à résidence ou envoyés en camp. […] Il y aurait eu plus de 10 000 arrestations de croyants, en grande majorité chrétiens, en 2019. La loi interdit aux mineurs d’entrer dans les églises, même dans celles qui ont fait allégeance au Parti.

La Chine […] demeure une dictature communiste dont le succès est d’avoir fait prospérer un capitalisme de connivence avec l’impérialisme bureaucratique et despotique qui y sévit. Mais l’Europe ne se joint guère aux États-Unis, au Royaume-Uni ni à l’Australie pour dénoncer le hold-up sur Hong-Kong et s’opposer fermement à Huawei, soupçonné de vouloir espionner le monde.

La Chine n’est pourtant forte que de la faiblesse du monde, et particulièrement de l’Europe, alors que c’est un enjeu de civilisation qui est ouvert. Depuis l’aube de la Renaissance, l’Occident a devancé la Chine en reconnaissant et en protégeant les libertés et les initiatives individuelles.

En ignorant celles-ci, la Chine apparaît aujourd’hui comme un géant aux pieds d’argile parce que son assise repose tout entière sur l’État et le parti qui annihilent un peuple déjà anéanti par son passé. […]

Les dirigeants européens et les organisations de Bruxelles auraient dû la condamner, ne serait-ce que symboliquement. […] Quel qu’en soit le coût à court terme, l’Europe retrouvera ainsi les fondamentaux de sa croissance économique, intellectuelle et spirituelle fondées sur la liberté comme un tout. Et elle sera plus forte que la Chine qui veut opposer un État sans droits à notre État de droit.

Source: Le Figaro

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici