Victoire pour Trump: la Cour suprême autorise la construction du mur à la frontière mexicaine

Donald Trump au pied de son mur / Photo: White House
Donald Trump au pied de son mur / Photo: White House

Par 5 voix contre 4, la Cour suprême s’est rangée du côté du président Trump sur le mur frontalier avec le Mexique, lui permettant de poursuivre la construction en utilisant plus de 6 milliards de dollars prélevés le budget de la Défense.

La décision de vendredi maintient l’autorisation de poursuivre la construction, donnée il y a un an, dans l’attente d’une décision finale sur les fonds.

Les avocats du Sierra Club et des démocrates de la Chambre ont intenté une action en justice pour contester l’utilisations des fonds du Pentagone, arguant qu’il s’agissait d’un contournement inconstitutionnel et que le Congrès n’avait pas approuvé ce financement.

Leurs arguments ont été suivies par des juridictions inférieures en Californie et au Texas, mais l’été dernier, la Cour suprême avait autorisé Trump à continuer d’utiliser les fonds contestés en attendant la décision finale.

Les avocats de la Maison Blanche ont fait valoir que la Constitution permet le transfert de fonds militaires en cas d’urgence.

Les juges des tribunaux inférieurs ont estimé que de tels transferts doivent correspondre à des besoins militaires imprévus, et ne concernent pas le cas où le Congrès a déjà refusé les dépenses.

Le vote à 5 contre 4 s’est divisé selon des lignes idéologiques, la majorité conservatrice à la Cour suprême l’emportant.

Source: AP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici