Parce qu’un juré l’a traité “d’ordure”, le djihadiste de l’attentat de Boston a-t-il échappé à la peine de mort?

Djokhar Tsarnaïev, le djihadiste tchétchène auteur de l'attentat de Boston en 2013/DR
Djokhar Tsarnaïev, le djihadiste tchétchène auteur de l'attentat de Boston en 2013/DR

Vendredi 31 juillet, une cour d’appel fédérale de Boston a annulé la condamnation à mort de Djokhar Tsarnaïev pour le perfide double attentat à la bombe du marathon de Boston en 2013, et renvoyé le dossier au tribunal compétent pour décider d’une nouvelle peine.

La cour a annulé la partie du jugement portant sur les chefs d’inculpation passibles de la peine de mort, cependant même si cette annulation était confirmée après réexamen, le djihadiste resterait condamné, a minima, à la prison à perpétuité, a tenté de rassurer la cour d’appel.

Le prétexte à cette annulation est une irrégularité dans le processus de sélection des jurés. Avant le procès, deux des jurés sélectionnés avaient caché avoir eu des échanges sur les réseaux sociaux au sujet de l’affaire. L’un d’eux avait qualifié d’“ordure” le terroriste sur Twitter, selon l’avocat du djihadiste, Daniel Habib, qui reprocha au juge de l’époque, George O’Toole, de ne pas avoir “enquêté” avant de les accepter comme jurés.

Étudiant d’origine tchétchène, Djokhar Tsarnaïev avait été condamné à mort en juin 2015 pour avoir posé, avec son frère aîné, Tamerlan, deux bombes artisanales près de la ligne d’arrivée du marathon de Boston, faisant trois morts et 264 blessés.

Tamerlan Tsarnaïev avait été tué par les forces de l’ordre trois jours après l’attentat, à l’issue d’une chasse à l’homme dans la banlieue de Boston. Lors de leur cavale les deux frères avaient tué par balle un policier. Ces événements sont relatés dans l’excellent film Patriots Days, de Peter Berg.

Source: AFP

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici