Le “poisson-mordeur” des plages méditerranéennes identifié

Le poisson mordeur / Photo: DR
Le poisson mordeur / Photo: DR

FL24 vous en parlait déjà il y a quelques jours: des baigneurs fréquentant les plages de Sète, dans l’Hérault, et de Saint-Raphaël, dans le Var, avaient subi de mystérieuses morsures. Le poisson coupable vient d’être identifié.

Depuis les premières attaques, les spéculations faisaient rage sur ce mystérieux poisson amateur de mollets humains. L’hypothèses d’une vive et celle d’une méduse avaient été rapidement écartées.

Comme l’avait évoqué FL24, les soupçons se portaient sur le baliste, un poisson agressif à la mâchoire acérée, qui dresse ses épines dorsales lorsqu’il se sent en danger ou quand il est période de reproduction.

Grâce à la photo envoyée par une des victimes, qui avait subi de telles morsures au mois de juin, les journalistes du Midi Libre ont résolu l’énigme en consultant Pascal Romans, responsable du service mutualisé d’aquariologie de l’Observatoire.

Il s’agirait bien d’un baliste, de l’espèce “Balistes capriscus”. Ses dents puissantes sont suffisamment solides pour permettre à ce poisson de casser les coquilles des mollusques ou les carapaces des crabes pour se nourrir.

Et, selon le spécialiste, ses attaques contre les baigneurs sont déclenchées par le caractère agressif de ce poisson, qui le pousse à montrer les dents face à ce qu’il considère comme un agresseur ou un concurrent pour sa nourriture. Avis aux aoutiens: prudence sur les plages!

Source: Ouest France

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici