Le garde des Sceaux crie “putain!” à l’Assemblée…

Éric Dupond-Moretti / Photo: Wikimedia Commons
Éric Dupond-Moretti / Photo: Wikimedia Commons

Jeudi dernier, pour discuter du projet de loi sur la bioéthique, Éric Dupond-Moretti a passé plusieurs heures sur les bancs du palais Bourbon avec les députés. Jusqu’alors admiré pour ses talents d’orateur, il n’a pourtant pas brillé par son éloquence…

Le garde des Sceaux est en effet apparu complètement perdu dans ses notes au moment de donner l’avis du gouvernement sur un certain nombre d’amendements apportés au texte par les députés.

Pour préciser, c’est les amendements 454, 800, 1512, et 1000… Non… Euh…” a-t-il commencé, avant de se reprendre: “Je suis d’accord sur l’amendement qui vise à rendre euh… Voilà! C’est l’article 342-13!”

Mais ce n’était toujours pas le bon. Éric Dupond-Moretti s’est alors retourné pour interroger l’un de ses collaborateurs d’une façon particulièrement peu élégante: “Putain, c’est quel amendement?”, s’est-il agacé.

Les députés ont commencé à s’impatienter dans l’hémicycle… jusqu’à ce que le ministre retrouve finalement l’amendement qu’il souhaitait approuver grâce à l’aide du président de séance, qui, lui, n’avait pas perdu le fil: “C’est le 358!”

“Oui, voilà, c’est ça!”, l’a remercié le garde des Sceaux. Décidément, notre fraîchement nommé ministre de la Justice a encore besoin de se familiariser avec les nombreuses règles qu’il doit désormais suivre… à commencer par celles de l’Assemblée nationale!

Source: Gala

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici