L’affaire Epstein éclabousse des VIP: Bill Clinton, l’île du vice et les orgies dans le jet privé

Jeffrey Epstein peu avant sa mort et Bill Clinton / Photo: DR
Jeffrey Epstein peu avant sa mort et Bill Clinton / Photo: DR

L’ancien Président Bill Clinton était bien invité sur l’île privée du milliardaire pédophile Jeffrey Epstein dans les Caraïbes, selon le témoignage d’un accusateur d’Epstein qui a été rendu public jeudi.

Virginia Giuffre, le témoin clé de l’affaire Epstein, a déclaré aux avocats que Bill Clinton avait visité l’île privée d’Epstein, Little St. James Island, avec Ghislaine Maxwell, elle-même et “deux jeunes filles” de New York.

Elle a ajouté que Bill Clinton a séjourné dans la résidence privée d’Epstein sur l’île, où “les orgies étaient une chose constante“.

Virginia Giuffre se souvient avoir été surprise de voir l’ancien Président sur l’île.

Je me souviens avoir demandé à Jeffrey ce que Bill Clinton faisait ici, il a ri et m’a dit qu’il me devait une faveur“, a-t-elle déclaré.

Il ne m’a jamais dit de quelles faveurs il s’agissait. Je n’ai jamais su. Je ne savais pas s’il était sérieux. C’était juste une blague“, a-t-elle dit.

Virginia Giuffre a ajouté que Bill Clinton avait également voyagé dans le jet privé d’Epstein et a noté que d’autres personnes célèbres, dont le vice-président de Clinton, Al Gore, et les mannequins Naomi Campbell et Heidi Klum étaient à bord.

Presque tout le monde prenait son avion. Il n’y avait jamais de routine fixe qui allait et venait. C’était un afflux de personnes dans l’avion de Jeffrey“, a-t-elle déclaré.

Il y avait aussi des “orgies” dans l’avion d’Epstein, a-t-elle ajouté.

Elle était souvent dans l’avion avec Jeffrey Epstein et Ghislaine Maxwell lorsque les rapports sexuels avaient lieu.

Il y avait des relations sexuelles, des préliminaires, un lit, donc nous pouvions reconstituer exactement ce qui se passait dans la maison“, a déclaré Virginia Giuffre. “Cela commençait par des massages ou des préliminaires, et parfois cela menait à des orgies.”

Les détails révélés jeudi soir ont été inclus dans les documents d’un procès en diffamation contre Ghislaine Maxwell, intenté en 2015 par Virginia Giuffre et dont la publication a été ordonnée par un juge la semaine dernière.

Source: NYP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici