Dans le Var, des livreurs “Uber Eats” agressent un couple devant un McDonald’s

Uber Eats / Photo: Wikimedia commons
Uber Eats / Photo: Wikimedia commons

Dimanche 26 juillet, vers 22h, un couple aurait été violemment agressé par plusieurs “jeunes”, devant un restaurant McDonald’s de Saint-Raphaël, dans le Var. À l’origine de la rixe, un différend sur la “distanciation sociale”…

Agathe et Guillaume faisaient la queue au drive piéton pour récupérer leur commande. À côté d’eux, un “jeune” d’une vingtaine d’années, estampillé livreur chez Uber Eats, a commencé à s’impatienter, oubliant les règles de distanciation physique.

“Il y avait peut-être l’épaisseur d’une feuille de papier entre lui et moi. Je n’étais pas à l’aise. Alors, je le lui ai dit”, a raconté Guillaume à Var Matin. Il explique avoir tendu un bras pour marquer la distance.

Le livreur aurait alors violemment réagi, le propulsant contre un mur et lui assénant un coup de poing. “Les autres livreurs Uber Eats, des potes à lui, se sont eux aussi rués sur moi“, indique la victime dans son dépôt de plainte.

L’agent de sécurité du McDonald’s est intervenu et le groupe s’est dispersé, mais Guillaume ne voulait pas laisser partir son agresseur. Il dit s’être jeté sur lui, et la rixe a repris. Le vigile a dû intervenir une seconde fois.

La victime a été conduite à l’hôpital et souffrirait notamment d’une fracture de l’os du plancher de l’orbite oculaire. Uber Eats a condamné “fermement cette agression” et la direction assure qu’elle a “procédé à la suspension des comptes identifiés“.

Source: Var Matin

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici