Christianophobie en chiffres: 1400 dégradations d’églises catholiques en 2018 et 2019

Photo / Paroisse de Houilles
Photo / Paroisse de Houilles

D’après des informations du Service central de renseignement criminel de la gendarmerie, 1400 dégradations ont été observées entre 2018 et 2019 dans les édifices religieux catholiques de France.

Et selon le ministère de l’intérieur, 1052 faits “antichrétiens” ont été recensés en 2019, dont 996 “actions” (atteintes aux personnes et aux biens) et 56 menaces, tandis que 1 063 actes l’avaient été en 2018 (dont près de 1000 dégradations) et 1038 en 2017.

Les vols sont principalement commis en journée, pendant les heures d’ouverture donc sans effraction. Ils visent des objets religieux, comme des calices ou des porte-cierges, les dons des fidèles dans les troncs ou lors des quêtes, mais aussi leurs effets personnels, comme les téléphones portables, et les mobiliers et autres équipements dont les chaises, sonorisations, et matériels multimédias.

Quant aux dégradations, elles sont souvent le fait de jeunes adultes ou d’adolescents. Cependant, d’autres profils peuvent se livrer à ce genre d’actes: en juin 2020, par exemple, un prêtre a été condamné pour avoir volé, pendant des années, des objets de culte dans plusieurs églises: un an avec sursis…

Source: Le Point

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici