L’Inde adresse un avertissement à la Chine avec l’arrivée de ses premiers chasseurs Rafale

Un Rafale de l'armée de l'Air / Photo: Dassault Aviation
Un Rafale de l'armée de l'Air / Photo: Dassault Aviation

Ce mercredi, l’atterrissage de cinq premiers avions de chasse Rafale livrés par la France, a été l’occasion pour le ministre de la Défense indien de lancer un avertissement à la Chine dont l’armée a récemment envahi le territoire indien et provoqué des affrontements violents à la frontière ayant fait plusieurs morts.

L’arrivée des cinq avions, accueillis par une haie d’honneur de canons à eau sur la base d’Ambala, dans le nord du pays, marque “le début d’une nouvelle ère” dans l’histoire militaire de l’Inde, s’est félicité le ministre de la Défense Rajnath Singh. Les appareils rendront l’Indian Air Force “bien plus forte pour faire face à une quelconque menace.

L’Inde a acheté 36 avions de combat Rafale à la France pour une somme estimée à 9,4 milliards de dollars. La livraison du dernier chasseur est prévue avant la fin 2021. L’Inde a reconnu son retard envers la Chine et d’autres puissances dans ses capacités militaires, et le Rafale servira au renforcement de son armée forte d’1,4 million de soldats.

L’arrivée des avions Rafale “aidera l’Inde à faire face à la menace chinoise grandissante , puisqu’il devient clair que l’affrontement territorial actuel au Ladakh se prolongera jusqu’en hiver”, a expliqué Sameer Patil, expert sur la sécurité internationale pour le groupe de réflexion Gateway House.

Source: AFP

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici