Cauchemar à Lyon: 150 squatteurs s’incrustent dans une fête chez un particulier

Véhicule-Gendarmerie/Flickr
Véhicule-Gendarmerie/Flickr

Pendant qu’une trentaine de lycéens fêtaient leur diplôme, un groupe de 150 inconnus se sont incrusté dans la soirée. Certains d’entre eux ont volé des objets de valeur et menacé les adolescents. Il pourrait s’agir d’un réseau spécialisé.

La soirée était douce et la trentaine de jeunes avait organisé une fête pour célébrer leur bac dans le jardin d’une maison. Tout occupés à trinquer au diplôme, bavarder et s’amuser, ils n’ont pas remarqué un intrus.

Un jeune homme s’est en effet invité à la soirée sans y avoir été convié. Et ce que les fêtards ne savent pas, c’est qu’il appartient à un réseau très organisé en tant que “squatteur de soirée“. Son rôle: vérifier des informations comme l’absence des parents dans la maison, l’adresse exacte et le calme des invités.

Une fois ces vérifications effectuées, il envoie l’adresse et une photo sur les réseaux sociaux, et peu après c’est une véritable invasion d’environ 150 jeunes gens malveillants qui s’abat sur le jardin.

Ils menacent les invités, fouillent les sacs des filles, confisquent des téléphones portables et de l’argent. Ceux qui entrent dans la maison font main basse sur l’argent, les bijoux et l’ordinateur. Les gendarmes interviennent en nombre, armés, et parviennent à limiter pillages et saccages.

Les réseaux sociaux, c’est catastrophique ! Il ne faut absolument jamais envoyer quoi que ce soit lorsqu’on participe à une fête privée” mettent en garde les forces de l’ordre. Mais le mal est fait et la fête est gâchée.

Pas de violence physiques cette fois, mais un immense traumatisme pour les jeunes bacheliers et la colère pour les parents. Pour prévenir ce genre d’actions, le conseil syndical du lotissement veut informer les voisins proches et habitants des alentours par une lettre.

Source: Le Progrès

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici