Poutine fait mumuse avec ses avions au-dessus de la Finlande. Pourquoi se le permet-il?

Vladimir Poutine/DR
Vladimir Poutine/DR

Ce mardi, le ministère finlandais de la Défense a dénoncé la violation de l’espace aérien de la Finlande par deux chasseurs-bombardiers russes Sukhoï SU-27 dans l’après-midi. Les avions russes se rendaient dans l’enclave russe de Kaliningrad sans se gêner de violer la souveraineté du pays voisin.

L’incident “s’est produit au-dessus du golfe de Finlande près d’Helsinki, vers 14h sur l’horloge finlandaise (11h00 GMT)” et l’autorité de surveillance des frontières a été saisie d’une enquête pour confirmer la violation, précise le ministère.

Les deux appareils “ont volé dans l’espace aérien finlandais pendant environ deux minutes”, selon Niina Hyrsky, la directrice de la communication du ministère, précisant que la Finlande avait dépêché des avions de combat F/A-18 Hornet pour les identifier.

Les appareils militaires russes traversent régulièrement le golfe de Finlande pour rallier l’enclave russe de Kaliningrad, entre la Lituanie et la Pologne.

Ancienne province russe (1809-1917), en guerre avec l’URSS pendant la Seconde Guerre mondiale (1939-40 puis 1941-44), la Finlande s’est déclarée un pays neutre en 1955. Le pays nordique n’est pas membre de l’Otan, comme son voisin suédois, mais est néanmoins associé à l’Alliance atlantique via divers programmes de coopération.

Les deux pays nordiques se disent “non alignés”. Si les relations suédo-russes se sont dégradées ces dernières années, la Finlande cherche à éviter une relation conflictuelle avec son intimidant voisin, en tentant de réduire les tensions entre l’Europe et la Russie. N’étant pas membre de l’Otan, elle peut légitimement craindre le sort qui est arrivé à l’Ukraine.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici