Dieselgate. Volkswagen a versé presque 10 milliards de dollars pour indemniser les automobilistes américains

Image d'illustration/Fotolia
Image d'illustration/Fotolia

Volkswagen a versé au total plus de 9,8 milliards de dollars (8,34 milliards d’euros) d’indemnités aux États-Unis aux propriétaires de véhicules diesel concernés par le scandale des émissions polluantes de ses moteurs, a annoncé lundi la commission fédérale du Commerce.

Le constructeur allemand avait accepté de racheter ou de réparer plus de 550 000 véhicules aux États-Unis après avoir admis en 2015 avoir installé sur ses moteurs diesel des logiciels de manipulation des émissions polluantes afin de leur permettre de franchir les tests d’homologation.

Dans son rapport final sur le sujet, la FTC indique que plus de 86% des propriétaires de véhicules concernés ayant rempli une demande d’indemnisation ont opté pour un rachat de leur voiture ou une expiration anticipée de leur contrat de location.

L’équipementier Robert Bosch a pour sa part versé plus de 300 millions de dollars aux automobilistes américains.

Source: Reuters

Dieselgate. Le premier grand patron va aller au tribunal pour fraude à la pollution dans l’affaire Volkswagen

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici