Camp sauvage à Perpignan: les “gens du voyage” refusent toujours de partir

Photo: DR

FL24 vous en parlait déjà il y a plusieurs semaines: Les familles des “gens du voyage” qui ont installé illégalement leurs caravanes à proximité du parc des expositions de Perpignan refusent toujours de partir.

Ce ne sont pas à proprement parler des gens du voyage mais plutôt des sédentaires. Nous leur avons bien proposé un site équipé au Barcarès mais ils préfèrent occuper illégalement ce parking depuis plus de 15 jours avec une centaine de caravanes. Et les nuisances sont nombreuses“, explique Bernard Reyes, le maire du secteur.

Il assure qu’une procédure d’expulsion est en cours. Et vendredi, “pour éviter des accidents” la mairie a décidé de déconnecter les branchements illégaux réalisés par les occupants et de retirer tous les câbles qui traînent par terre entre les caravanes.

Une dizaine de voitures de police et de nombreux agents des forces de l’ordre accompagnaient les techniciens d’Enedis sur le parking. L’opération coup de poing a duré une demi-heure et s’est déroulée sans anicroches.

Hier après-midi, le sous-préfet de Perpignan, Kévin Mazoyer, a tenu à accompagner les forces de police sur le parking relais du parc des expositions pour tenter une ultime négociation avant l’expulsion par la force.

Mais en vain: une cinquantaine de véhicules, soit près de 70 familles, refusent toujours de partir.

Source: Midi Libre/ L’Indépendant.

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici