La folie “décolonialiste” partout! Ils veulent une statue au Groenland, les habitants disent “non!”

Statue de Hans Egede à Nuuk / Photo: Wikimedia Commons
Statue de Hans Egede à Nuuk / Photo: Wikimedia Commons

Les habitants de Nuuk, au Groenland, ont voté à une écrasante majorité contre l’enlèvement d’une statue “raciste” vandalisée par des activistes d’extrême gauche en manque d’idées, mais qui copient tout ce qui se fait aux États-Unis.

Fin juin, la statue du missionnaire Hans Egede, fondateur de la ville de Nuuk (Godthåb, “Bonne nouvelle” en norvégien) et évêque du Groenland au XVIIIe siècle, a été aspergée de peinture rouge et du slogan: “Décolonisez”

Une pétition a été lancée afin de mettre fin à la “glorification des colonialistes” au Groenland. On reproche à Hans Egede notamment d’avoir christianisé l’île. Plusieurs députés et militants demandent le retrait de la statue et son transfert dans un musée, tandis que d’autres défendent son maintien, faisant valoir que Hans Egede a grandement aidé à sauver de l’extinction la culture groenlandaise.

L’acte de vandalisme a été commis par deux personnes, mais il n’en a pas fallu plus pour les autorités du Groenland, un territoire dépendant du Danemark avec une très large autonomie, pour organiser un référendum sur le sort du monument.

Malgré le fait que l’île est peuplée principalement d’Inuits groenlandais, les Danois et autres Scandinaves représentant moins de 10 % de la population, le peuple a voté à une écrasante majorité, à plus de 60%, pour conserver la statue.

Les “colonisés racisés” qui souhaitent conserver une statue de colonisateur blanc? De quoi donner de la migraine aux activiste de la la gauche “décoloniale”.

Ce sondage démontre que lorsque le peuple a son mot à dire sur des monuments historiques jugés “problématiques” par les militants de gauche, il ne donne pas forcément raison au logiciel de la gauche.

Les statues tombent uniquement lorsque c’est la minorité activiste d’extrême gauche qui organise des actions de vandalisme sauvage, ou encore lorsque les autorités se soumettent lâchement à la pression de la rue.

Il reste cependant à voir si les autorités de Nuuk respecteront ou non le résultat du vote, l’administration ayant annoncé rendre sa décision finale sur la statue en septembre.

Source: Fox News

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici