Une ado de 14 ans forcée par deux autres jeunes filles mineures à se prostituer avec des “migrants”

Image d'illustration / Photo: DR
Image d'illustration / Photo: DR

A la fin du mois dernier, à Melun, une adolescente de 14 ans a été forcée par deux autres mineures de 14 et 16 ans à se prostituer sur la voie publique pendant plusieurs jours. Les deux adolescentes rabattaient elle-même les clients qui provenaient essentiellement des foyers pour demandeurs d’asile des environs et qui dépensaient une dizaine d’euros pour une passe.

Du 29 juin au 1er juillet dernier, une adolescente de 14 ans, résidant dans un foyer du sud de la Seine-et-Marne, a vécu un véritable cauchemar après être tombé entre les griffes de deux autre adolescentes qui avaient décidé de jouer les proxénètes.

La victime, qui connaissait les adolescentes pour les avoir précédemment côtoyées dans un foyer de Rubelles, a été attiré dans leurs filets par un complice, un adolescent de 14 ans dont elle était tombée amoureuse.

Pendant trois jours, l’adolescente a été forcée par les deux filles à se prostituer sur la voie publique prés de la gare de Melun. Les deux proxénètes rabattaient elles-mêmes les clients qui provenaient essentiellement des foyers pour demandeur d’asile des environs.

Le prix des passes avait été fixé à 10 euros par les maquerelles qui se faisaient remettre l’argent par la pauvre victime. Il semblerait que la jeune fille ait reçu neuf clients pendant ces quelques jours.

Devant le faible gain ramené par l’adolescente, les deux “souteneuses” n’ont pas hésité à emmener de force la victime à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) où elle a été tabassée par ses bourreaux.

La jeune fille a fini par contacter son père qui l’a accompagnée au commissariat de police pour porter plainte. Une enquête a été menée par les policiers de la brigade de protection de la famille de Melun qui ont interpellé les deux maquerelles et leur complice.

Les trois “jeunes” ont été placés en garde à vue. D’après les premières constatations, l’adolescente de 14 ans serait la meneuse du groupe et présenterait un profil psychologique inquiétant. Elle n’a d’ailleurs témoigné aucun remord pendant ses auditions.

Elle doit être prochainement déférée au parquet de Chalon-sur-Marne (Marne) où d’autres faits lui sont également reprochés. Sa complice de 16 ans doit comparaître, elle, devant un magistrat du parquet de Meaux.

Source: La République de Seine-et-Marne

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici