Arrêté en Turquie, qui est ce djihadiste français qui va revenir sur notre sol?

Des djihadistes de l'Etat islamique/DR
Des djihadistes de l'Etat islamique/DR

Un djihadiste français recherché a été arrêté par des gardes-frontières en Turquie dans la province de Kilis, frontalière de la Syrie. Les médias turcs qui rapportent l’affaire ne donnent pas son identité, mais selon Le Point, il s’agirait de l’un des trois fils Garrido une fratrie djihadiste du quartier de La Paillade à Montpellier.

Avec leur père Thierry, 51 ans, converti à l’islam salafiste, selon le renseignement territorial, et leur mère, d’origine marocaine, les enfants, Oubey, 27 ans, Othman, 26 ans et Abderrahmane-Moussa, 21 ans, avaient rejoint la Syrie peu de temps avant la proclamation du Califat en juin 2014.

Le 18 avril 2017, la famille djihadiste avait été condamnée par contumace à des peines de dix à quinze ans d’emprisonnement notamment pour association de malfaiteurs terroriste.

Le plus “connu” de la fratrie, Abou Salman al-Faransi, alias Othman Garrido, était apparu sur une vidéo de propagande du Califat en 2014. Intitulée “Qu’attendez-vous?”, elle mettait en scène trois djihadistes, Quentin Lebrun, Kevin Chassin et Garrido, originaires de Toulouse et Montpellier. Son père, Thierry, aurait également été reconnu à l’arrière-plan.

Dans cette vidéo, les trois Français brûlaient leur passeport et exhortaient en Français les musulmans de France à rejoindre l’État islamique. Ils appelaient ceux qui ne pourraient pas émigrer à prêter allégeance au calife depuis la France et à mener des attentats sur le sol français selon différents modes opératoires: attaques armées, renversement de piétons en voiture, etc.

Selon différents témoignages recueillis par Midi libre, à l’époque de la diffusion de la vidéo de propagande, le père Garrido était décrit comme salafiste. “Il y a plusieurs années, la famille était déjà partie au Maroc, à Tanger, avant de revenir. C’est là-bas qu’elle a changé”, disait-on dans le quartier.

Source: Le Point

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici