Un homme en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur l’incendie de la cathédrale de Nantes

Cathédrale de Nantes / Photo: Capture d'écran YouTube
Cathédrale de Nantes / Photo: Capture d'écran YouTube

Un homme a été arrêté et placé en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur l’incendie de la cathédrale de Nantes en raison d’incohérences dans son emploi du temps. Employé du diocèse, il était chargé de fermer l’église la veille du drame.

L’enquête pour “incendie volontaire” a été lancé par la police de Nantes après l’incendie samedi 18 juillet de la cathédrale gothique Saint-Pierre-et-Saint-Paul.

Un homme travaillant comme bénévole pour le diocèse a été arrêté et placé en garde à vue, a indiqué dimanche le procureur de la République de Nantes.

Cet homme “était chargé de fermer la cathédrale vendredi soir et les enquêteurs voulaient préciser certains éléments de l’emploi du temps de cette personne“, selon le parquet. Les enquêteurs souhaitent également entendre cet homme à ce sujet.

Le parquet a souligné que “toute interprétation qui pourrait impliquer cette personne dans la commission des faits est prématurée et hâtive“.

Rapidement circonscrit, l’incendie de la cathédrale a néanmoins détruit le grand orgue. L’hypothèse d’une piste criminelle a été rapidement privilégiée. Selon le procureur, “trois départs de feu” ont en effet été observés à l’intérieur de l’édifice, distants pour certains de 25 mètres. “Ce n’est pas le fait du hasard

Source: AFP/ Oest-France

La cathédrale de Nantes en flammes: le procureur de la République évoque une piste criminelle

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici