Dé-men-tiel: la Macronie va faire interdire les forfaits illimités!

Image d'illustration / Photo: Pxhere
Image d'illustration / Photo: Pxhere

On se frotte les yeux. On se pince très fort. On n’y croit pas. Et c’est pourtant vrai: le pouvoir macronien va faire interdire les forfaits téléphoniques illimités!

“Mais pourquoi???, s’exclame alors le peuple français tout entier. La réponse est hallucinante: pour faire plaisir aux fans de Greta Thunberg.

“Il n’a fallu que trois semaines entre les braiements sénatoriaux, fin juin, prétendant lutter contre le réchauffement climatique en interdisant à terme les forfaits illimités, et la proposition exactement équivalente du Conseil Numérique : afin de diminuer l’impact des technologies numériques sur l’environnement tout bousculé par les activités humaines et sa méchanceté sans borne, il s’agira donc de demander aux opérateurs de faire disparaître progressivement les forfaits à consommation illimité pour les remplacer par des forfaits plafonnés, et de brider les capacités de bande-passante lorsque le plafond est dépassé”, explique le talentueux et courageux analyste de droite, H16.

H16 est aussi surpris que vous. Il précise donc: “Oui, vous avez bien lu: il s’agit ici de faire exactement le contraire de ce qui existe actuellement sur le marché, en allant à contre-courant de la tendance globale, et ce d’autant plus que les forfaits illimités fonctionnent très bien en France, tout ça pour lutter contre une production de dioxyde de carbone véritablement microscopique et dont l’impact en terme climatique est nul.”

Un projet incroyablement débile! H16 confirme: “C’est bien d’une idée stupide qu’il s’agit ici puisqu’encore une fois, alors que tout le reste de l’Humanité tente de communiquer toujours plus d’informations, toujours plus vite (et apparemment, avec raison vu les gains de productivité et les créations de richesses que ça permet), la France choisit courageusement de faire l’inverse et obtiendra donc une magnifique destruction de richesse. Alors qu’on devrait tout faire, à la suite de la crise sanitaire, pour favoriser un rebond économique, on choisit ici sciemment de pénaliser les citoyens.”

Bien entendu, tout le monde se dit “C’est pour ramasser le vote écolo!” Cependant, H16 remet les pendules à l’heure. “Mais le pompon de ces histoires consternantes de médiocrité, c’est que cette écologie punitive n’est en réalité absolument pas un désir de la plus grande majorité des Français qui, pour l’essentiel, n’aspirent pas du toute à cette autoflagellation permanente: comme l’analyse de façon fort intéressante une récente étude du Fondapol, il n’y a pas plus de vague verte que de beurre en broche actuellement en France, et le discours écologique permanent n’est que ça, un brassage médiatique artificiel, monté en épingle par une presse acquise à ces thèmes qui n’ont, en réalité, pas de prise réelle (et ce d’autant plus que, justement, les propositions écologistes sont très généralement déconnectées des aspirations réelles de la population et de la majorité bien trop silencieuse).”

Et H16 de conclure: “Il est temps que les Français arrêtent les délires des oppresseurs verdolâtres : la décroissance miséreuse dans laquelle ils veulent plonger le pays est en passe de réussir.”

Source: blog de H16

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici