C’est la ruine assurée: Macron crée 600 000 faux emplois!

Macron
Capture d'écran / Youtube

Hier, Macron nous a sorti le grand numéro de l’économie de gauche: le déluge d’aides aux jeunes. Il a ainsi annoncé pas moins de 600.000 nouveaux vrais-faux emplois: trois fois plus que Martine Aubry, quand elle lança son plan “emplois-jeunes” qui participa grandement à ruiner la France.

L’idée de Martine Aubry était simple et diabolique: pour faire baisser les statistiques du chômage, créons des emplois bidons pour les jeunes.

La conséquence avait été catastrophique: 200 000 jeunes se retrouvèrent transformés en parasites du contribuable ou, si l’on préfère, en fonctionnaires-fantômes dotés d’emplois fictifs. Beaucoup ne parvinrent jamais à trouver un vrai job.

Macron recommence, mais il triple la mise. Son nouveau coup de baguette magique technocratique va lui permette de placer 300 000 jeunes sous perfusion d’argent public, en remplaçant les stages par des contrats d’apprentissages garantis par l’État. De plus, il va également créer 100 000 postes dans le Service Civil et ouvrir 200 000 places dans des filières de formation.

600 000 emplois imaginaires, c’est tout simplement colossal, et cela va coûter un argent monstrueux au contribuable. Évidemment, comme sous Martine Aubry, mais en bien plus grave quantitativement, ces jeunes vont être paralysés par le caractère fictif de leurs nouvelles occupations, et s’avèreront incapables d’intégrer le vrai monde du travail réél.

Complexe, zigzaguant, incohérent, Macron est un président difficile à définir. Au moins, désormais, nous bénéficions d’un instrument de mesure: pour ce qui est de l’avenir des jeunes, il est trois fois pire que Martine Aubry.

Source: Twitter

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici