VIDEO. Les racailles aussi fêtent le 14 juillet! Elles mettent le feu à un gymnase et à un bus en banlieue

Image d'illustration / Photo: DR
Image d'illustration / Photo: DR

Hier, vers 0h30, au cœur de la cité mal famée Pablo-Picasso, “un ou plusieurs individus ont fait sortir un chauffeur de son bus avant de mettre le feu au véhicule”, a indiqué la préfecture. La présence de passagers dans le bus quand le chauffeur a été extrait n’est pas établie.

Un peu plus tard dans la nuit, vers 2h, un gymnase situé dans un autre quartier de la ville a été incendié. Le bâtiment a été entièrement ravagé par les flammes. Le feu a été déclenché “à partir de tirs de mortiers d’artifice”, selon une source préfectorale. Les mêmes explosifs que les racailles utilisent habituellement contre la police.

La mairie de Nanterre avait l’intention de détruire ce gymnase, a tenu à se rassurer la préfecture des Hauts-de-Seine. Formidable, alors! Pas de problème! Merci à ces “jeunes” volontaires d’avoir rendu cet aimable service à la communauté.

La préfecture n’a pas rassuré sur une intention de la RATP de détruire le bus incendié. Il s’agit donc là d’un bénévolat malvenu. Une simple erreur de destruction volontaire. Un excès de zèle dans cette entreprise philanthropique. Un hommage à Charles de Gaulle en ravivant la flamme de la Résistance.

Par chance, aucune victime de ces incendies n’est à déplorer, et comme bien souvent, aucune interpellation n’a eu lieu. La fête de cette jeunesse n’est pas gâchée. En revanche, celle des Français l’a une fois de plus été, comme pour le reste de l’année, en attendant ce soir, ça va encore être notre fête.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici