Quelle peines pour ces ados converties à l’islam, qui projetaient un attentat contre un commissariat?

Image d'illustration / Photo: Pixabay
Image d'illustration / Photo: Pixabay

Deux jeunes filles, ont été condamnées par le tribunal pour enfants pour avoir projeté une attaque djihadiste au couteau visant un commissariat de Saint-Étienne fin 2018. “Le délit d’association de malfaiteurs à visée terroriste” n’a pas été retenu, compte tenu de leur jeune âge, précise le procureur.

La première djihadiste, âgée de 17 ans à l’époque et présentée comme la meneuse du projet, a été condamnée mardi dernier à 15 mois de prison, dont cinq mois avec sursis probatoire.

Sa cadette, âgée de 14 ans au moment des faits, a été condamnée à une peine de 10 mois d’emprisonnement, assortie d’un sursis probatoire, son discernement ayant été reconnu comme altéré par les experts psychiatres.

Un jeune homme, âgé de 17 ans à l’époque des faits, qui avait envoyé de nombreuses vidéos de propagande aux adolescentes, a lui été reconnu coupable d’apologie publique du terrorisme et condamné à neuf mois d’emprisonnement, assorti d’un sursis probatoire. Des condamnations conformes aux réquisitions du parquet.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici