Le Royaume-Uni remplace l’immigration ouverte par un système à points: les criminels étrangers seront expulsés

Image d'illustration Photo: Préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord
Image d'illustration Photo: Préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord

Après le Brexit britannique, les règles d’immigration changent. Les Anglais vont interdire de séjour les criminels étrangers ayant purgé plus d’un an de prison qui seront interdits d’entrée en Grande-Bretagne, en vertu des nouvelles règles d’immigration post-Brexit.

Le ministre de l’Intérieur, Priti Patel, présentera un système à points qui remplacera au Royaume-Uni la liberté de circulation en vigueur dans l’Union européenne et l’espace Schengen.

Le ministre de l’Intérieur présentera les détails des nouvelles lois sur l’immigration ce lundi.

Dans un document de 130 pages, les travailleurs non qualifiés n’auront plus libre accès au Royaume-Uni.

La liberté de circulation sera remplacée par un système de points. Ce système comprendra également des points pour la maîtrise de la langue anglaise et prendra en considération les salaires minimaux.

Les nouvelles lois prévoient la possibilité pour le gouvernement d’interdire de séjour et d’expulser les criminels qui ont fait plus d’un an de prison. Les migrants qui se révèlent être des délinquants récidivistes, se verront interdire l’entrée au Royaume-Uni. Les agents de la douane et les fonctionnaires de l’immigration auront le pouvoir de faire appliquer les nouvelles lois.

Pendant ce temps-là, un record de près de 200 migrants clandestins qui ont traversé la Manche pour se rendre au Royaume-Uni a été constaté sur une seule journée hier, alors que Priti Patel a négocié une nouvelle cellule de renseignement anglo-française pour cibler les passeurs.

Source: The Express/ Home Office

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici