Les “populistes” du parti patriote au pouvoir en Pologne gagnent l’élection présidentielle

Andrzej Duda / Photo: DR
Andrzej Duda / Photo: DR

Les premiers sondages à la sortie des bureaux de vote donnent le président polonais actuel, et candidat à sa succession, Andrzej Duda, légèrement en avance. Le candidat de la droite patriote affrontait, lors de l’élection présidentielle en Pologne, le maire de Varsovie, Rafal Trzaskowski, progressiste et soutenu par le centre et la gauche.

Andrzej Duda, un allié du parti patriote au pouvoir, Droit et Justice (PiS), souvent qualifié par la gauche européenne de “populiste”, a obtenu 50,4% des voix, comme l’a montré un sondage de sortie des urnes dimanche.

Le maire de Varsovie, Rafal Trzaskowski, le candidat favori du principal parti d’opposition, la Plate-forme civique (PO), a obtenu 49,6 % des voix. Candidat d’une large coalition allant des libéraux de droite jusqu’aux marxistes d’extrême gauche, il n’a pas réussi à enlever le fauteuil présidentiel à la droite.

Il faut croire que le programme de la soumission à la Commission européenne dans la question migratoire et la promotion de l’idéologie LGBT n’ont pas pris en Pologne.

Au premier tour, Andrzej Duda a obtenu 43,5% des votes, son concurrent 30,5%, tandis que le candidat de la droite conservatrice et nationale, Krzysztof Bosak, a obtenu 7%.

Le sondage de sortie des urnes réalisé par Ipsos a une marge d’erreur de deux points de pourcentage pour chaque candidat. Les résultats préliminaires sont attendus lundi.

Source: Reuters/ PAP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici