Le rabbin de Munich agressé dans la rue par quatre musulmans

Image d'illustration / Photo: Capture d'écran YouTube
Image d'illustration / Photo: Capture d'écran YouTube

Jeudi soir, quatre musulmans ont agressé et insulté dans la rue le grand rabbin de la ville de Munich. Le rabbin Shmuel Aharon Brodman, membre de la Conférence des rabbins européens, a appelé la police pour rechercher les assaillants.

Les vies juives comptent. Selon Yaakov Hagoel, vice-président de l’Organisation sioniste mondiale, “les incidents antisémites sont devenus une routine pour les juifs du monde entier“. Après la levée du confinement, ces agressions sont susceptibles d’augmenter.

Des incidents similaires se sont récemment produits en Allemagne: à Berlin, deux hommes arabophones ont insulté et craché sur un rabbin dans la rue. À Potsdam, un homme portant une kippa a été agressé de la même manière par un Syrien. En juin, un autre rabbin de Hambourg a reçu des crachats.

En 2019, il y eut un nombre record de crimes antisémites en Allemagne, le plus fort depuis 2001. Au total, 2032 incidents à caractère antisémite ont été enregistrés au cours de l’année précédente, dont deux victimes assassinées. Il s’agit d’une augmentation de 13% par rapport à 2018.

Dans les médias, ces cas sont principalement attribués à des groupes ou des personnes d’extrême droite. Si les auteurs sont musulmans, ce qui est le cas pour la plupart de ces actes, les médias ne leur accordent pas une trop large couverture.

Source: Wochenblick

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici