Le Liban ne rembourse pas sa dette, la population est ruinée! Découvrez ce qui attend les Français

Un opposant au gouvernement brandit le drapeau libanais/DR
Un opposant au gouvernement brandit le drapeau libanais/DR

“La crise économique, couplée à l’épidémie de Covid-19, a touché toute la société. Beaucoup ont perdu leur travail, ont vu leur épargne disparaître sous leurs yeux, et ont perdu leurs maisons”, a rappelé vendredi 10 juillet, Michèle Bachelet, la Haut-Commissaire aux droits de l’Homme de l’ONU.

“Et comme souvent dans ce genre de situation, ce sont les plus pauvres et les plus vulnérables qui souffrent le plus”, a-t-elle précisé, en ajoutant par ailleurs que les Libanais les plus vulnérables “risquent de mourir de faim en raison de cette crise”.

Autrefois appelé la Suisse du Moyen-Orient, le Liban a fait banqueroute, et se retrouve ainsi frappé par la plus grave crise économique de son histoire, aggravée par la pandémie mondiale, et un contexte politique explosif, notamment en raison du Hezbollah, dirigé par l’Iran et que les États-Unis accusent d’avoir volé les libanais.

Ces derniers mois, des dizaines de milliers de Libanais ont été licenciés ou ont subi des coupes salariales. La conséquence pour ne pas avoir remboursé la dette: La monnaie nationale est en chute libre, de même que le pouvoir d’achat.

De plus, les épargnants n’ont pas libre accès à leur argent, les banques ayant imposé des restrictions draconiennes sur les retraits et les transferts à l’étranger, à cause de la pénurie du dollar.

Pointés du doigt, les dirigeants libanais eux-mêmes sont accusés de profiter d’un système gangrené par le clientélisme et la corruption qui auront réussi à ruiner, un des pays les plus prospères de cette région. S’il est déjà trop tard pour beaucoup de choses au Liban, il est impératif que la France arrête de suivre au plus vite le même chemin.

Source: AFP

5 Commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici