Le gouvernement claque 800 millions pour les pays “les plus touchés par le coronavirus”, de votre poche

Image d'illustration/Pixabay
Image d'illustration/Pixabay

En France, c’est bien connu, on a trop d’argent, beaucoup trop d’argent. Surtout en ce moment, après les grèves et le confinement. Alors, le gouvernement français vient de “débloquer” une aide exceptionnelle pour venir en aide aux pays d’Amérique latine et des Caraïbes où le coronavirus circule activement. 

Et le montant de cette “aide” a de quoi faire tourner la tête: ce sont en effet plus de 800 millions d’euros que devront se partager des pays comme le Pérou, le Chili ou la Colombie. L’annonce en a été faite en présence de 18 ministres venus d’Europe, d’Amérique latine et des Caraïbes.

C’est hier, vendredi 10 juillet, que le ministère français des Affaires étrangères a annoncé vouloir “lutter contre la pénurie de matériel médical essentiel“, et “encourager la circulation adéquate de l’équipement et des produits nécessaires au traitement de la maladie” dans les différents pays lourdement touchés par l’épidémie de COVID-19.

Le principal bénéficiaire sera le Brésil, qui a enregistré presque 70 000 décès et plus d’1.7 million de cas positifs au Covid-19 depuis le début de l’épidémie: 360 millions d’euros vont lui être alloués, principalement pour aider au développement de programmes d’urgence sanitaire sur place.

Et, pour le même prix, le ministre français des Affaires étrangères et ses 17 homologues ont réaffirmé, dans une déclaration conjointe, leur soutien à l’Organisation mondiale de la santé, l’agence des Nations-Unies en charge des questions de santé.

À leurs yeux, elle “joue un rôle majeur dans la coordination internationale de la réponse à la COVID-19“, a indiqué le quai d’Orsay, qui en a profité pour lancer également un appel aux États étrangers pour “poursuivre le dialogue“.

À nos yeux, comme FL24 vous le rappelle régulièrement, l’OMS est surtout dirigée par un dangereux marxiste éthiopien, et totalement inféodée à la Chine, dont elle contribue à dissimuler la responsabilité dans la naissance et la propagation de l’épidémie…

Source: Midi Libre

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici