VIDEO. “Mon ministère sera celui de l’anti-racisme” Dupont-Moretti, ministre de l’injustice raciale?

Éric Dupond-Moretti / Photo: Wikimedia Commons
Éric Dupond-Moretti / Photo: Wikimedia Commons

S’il n’a tout de même pas osé mettre un genou à terre lors de sa prise de fonction, le nouveau garde des Sceaux n’a pas manqué de montrer sa soumission à l’ordre idéologique du Parti: l’antiracisme. Une annonce lourde de conséquences qui trahit le fondement même de sa fonction: l’impartialité de la justice.

“Je serai un Garde des Sceaux de sang-mêlé”, a ainsi montré patte blanche (si l’on peut encore le dire ainsi aujourd’hui) Éric Dupont-Moretti, en exhibant les origines italiennes de sa mère, pour se vanter de ne pas être un Français de souche, sous-entendu un raciste de souche.

Un crachat au peuple Français dont il est de surcroît le représentant, en dirigeant un ministère régalien d’une importance capitale, la Justice, qui détermine ainsi la liberté. “Une patrie sans justice, c’est une prison”, rappelait George Clémenceau. Et la liberté se situe dans l’égalité des droits entre les citoyens.

Une égalité précisément attaquée par l’antiracisme dont se réclame le ministre, car ce mouvement qui, loin de vouloir la justice pour tous, et compter la vie de tous, veut en réalité la justice des voyous, et uniquement la justice pour les Noirs, comme le prône le mouvement Black Lives Matter.

L’antiracisme est une idéologie totalitaire dont les racines sont marxistes, et dont le seul but est de subvertir l’Occident et les fondements qui en font sa spécificité parmi toutes les civilisations, notamment la liberté, garantie par l’égalité des droits, qui permet ainsi la justice.

L’antiracisme, qui n’est rien d’autre qu’un nom de code pour le racisme anti-blanc, est donc en tous points contraire aux fondements même de ce qui constitue la justice. Le communisme est l’exemple type de l’injustice, par conséquent en adoubant cette idéologie nocive, Dupont-Moretti condamne les Français à l’injustice.

Pas de doute, la succession de l’œuvre subversive de Belloubet sera bien assurée.

3 Commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici