La ministre de la Ville démissionne pour éviter que son suppléant, accusé de trafic de drogue, siège à l’Assemblée

Emmanuel Macron et Moussa Ouarouss accusé de trafic de drogue/DR
Emmanuel Macron et Moussa Ouarouss accusé de trafic de drogue/DR

Nadia Hai, députée macroniste des Yvelines fait son entrée au gouvernement en tant que ministre déléguée à la Ville, mais alors que son suppléant devait reprendre son siège de députée, elle a soigneusement démissionné pour éviter qu’il ne prenne sa place, cela aurait été très gênant.

En effet, son suppléant, Moussa Ouarouss, qui s’est situé un temps dans l’entourage d’Emmanuel Macron, est mis en examen pour importation, transport et détention de produits stupéfiants en bande organisée et association de malfaiteurs. L’homme se dit innocent.

Ce Rémois a tenté de conquérir la mairie, mais n’a pas obtenu l’investiture du parti macroniste, sans doute parce qu’il est placé sous contrôle judiciaire dans le cadre de cette affaire de trafic de drogue.

Normalement, lorsqu’un député devient ministre, il perd son siège au bout d’un mois et se voit alors remplacé par son suppléant mais, pour éviter d’aggraver le scandale, Nadia Hai a démissionné en urgence lundi de sa fonction de députée, prétextant ne plus être en contact avec son suppléant depuis février 2018.

Il y aura une élection partielle dans sa circonscription des Yvelines, l’ancienne circonscription du socialiste Benoît Hamon. Moussa Ouarouss a lui indiqué sur Twitter ne pas se présenter, “n’étant plus sur la circonscription”. La Macronie s’enlève une épine du pied.

Source: L’Union

1 COMMENTAIRE

  1. LE SOUTIEN COMMUNAUTAIRE A DU BON DE VRAIS “””FRONCES”””” DE COEUR QUI IMPORTENT DES MEDICS DU BLED POUR SOIGNER LES “””JEUNES””” et leur donner du travail de chouf la police 100/euros /jour pas mal pour un debut

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici