La complicité banque-pédophile: 150 millions d’amende pour la Deutsche Bank mouillée avec Jeffrey Epstein

Image d'illustration / Photo: DR
Image d'illustration / Photo: DR

Les autorités américaines ont infligé à la Deutsche Bank une amende de 150 millions de dollars pour ses relations avec le financier pédophile Jeffrey Epstein. La banque a accepté les amendes dans le cadre d’un accord à l’amiable avec le département des services financiers de l’État.

Les services fiscaux ont constaté que la banque allemande approuvait des transactions qui auraient dû déclencher des signaux d’alarme à la lumière du passé de délinquant sexuel d’Epstein, y compris des paiements à ses complices présumés, à des mannequins russes et à d’autres femmes d’Europe de l’Est.

La Deutsche Bank a accepté Epstein comme client, après qu’il eut été viré par JPMorgan Chase en 2013 et l’a gardé jusqu’en novembre 2018.

Les autorités financières ont découvert “des échecs de procédure, des erreurs et des négligences” dans la manière dont la Deutsche Bank a supervisé les comptes du milliardaire pédophile dès le début de leur relation, en 2013.

Bien qu’elle connaisse le terrible passé criminel de M. Epstein, la banque a inexcusablement échoué à détecter ou à empêcher des millions de dollars de transactions suspectes.

Les responsables de la Deutsche Bank savaient qu’Epstein avait purgé une peine de prison pour relations sexuelles avec une mineure avant que les fédéraux ne l’accusent de trafic de mineurs l’année dernière.

La banque l’a néanmoins fait passer pour un client sans risque, et même lorsqu’elle a finalement imposé des restrictions sur ses comptes, le personnel qui les gérait n’a pas été mis au courant.

Les responsables de la Deutsche Bank n’ont rien fait lorsque Epstein a retiré 800 000 dollars sur environ quatre ans, pour “les pourboires et les dépenses du ménage”.

La banque se rendait involontairement complices du milliardaire pédophile car “ces paiements ou cet argent liquide ont été utilisés par M. Epstein pour couvrir d’anciens crimes, pour en faciliter de nouveaux“, selon les autorités américaines..

La Deutsche Bank a investi près d’un milliard de dollars dans “la formation, les contrôles et les procédures” dans le cadre du scandale Epstein et a renforcé les rangs de son équipe de lutte contre le crime financier.

Source: Fox News

2 Commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici