Explosion de joie des 180 clandestins qui débarquent en Italie. La maire demande l’aide de l’armée

Les clandestins de l'Ocean Viking explosant de joie, ils vont pouvoir débarquer en Europe/Twitter
Les clandestins de l'Ocean Viking explosant de joie, ils vont pouvoir débarquer en Europe/Twitter

“Ça été très difficile en Libye et je ne peux même pas expliquer la joie que l’on ressent aujourd’hui, c’est juste incroyable.”, s’extasie Mohammad Irshad, un Pakistanais heureux de pouvoir fêter bientôt son 23e anniversaire en Italie. En effet, les immigrés de l’Ocean Viking ont débarqué en Italie cette nuit.

Après un chantage ignoble de dix jours et des émeutes à bord du “taxi des passeurs”, les clandestins convergeant de tout le tiers-monde: Pakistanais, Bangladais, Nord-Africains ou encore Ghanéens sont arrivés dans le port sicilien de Porto Empedocle, et sont conduits dans un ferry où ils seront confinés pendant deux semaines.

C’est dans ce ferry qu’ont débarqués les 200 autres immigrés du Sea Watch, un autre “taxi des passeurs”. Trente d’entre eux testés positifs à la Covid-19 resteront à bord à l’isolement, tandis que 169 autres clandestins ont débarqué à terre lundi.

La maire de Porto Empedocle, Ida Carmina, a réclamé lundi l’envoi de l’armée pour “protéger les citoyens”, s’insurgeant contre le débarquement de clandestins alors que la Sicile a grandement souffert du confinement.

“L’image donnée aux Italiens et à l’international est négative avec les nombreux cas de coronavirus. Ici, on a fait des efforts considérables jusqu’à se ruiner économiquement pour éviter les contaminations. Il n’y en a pas ici. Ma commune voit son image écornée”, au moment où elle compte sur la reprise de la saison touristique pour faire redémarrer son activité, a alerté Ida Carmina.

Source: AFP

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici