Ça y est! Trump claque officiellement la porte de l’Organisation mondiale de la santé

Photo: DR
Photo: DR

Le président américain Donald Trump a officiellement retiré mardi les États-Unis de l’Organisation mondiale de la santé rompant ainsi les liens avec l’organisme de santé publique alors que la pandémie de coronavirus continue de sévir dans une grande partie du monde.

L’avis de retrait des États-Unis, qui prend effet le 6 juillet 2021, a été soumis au secrétaire général des Nations unies, qui est le dépositaire de l’OMS“, a déclaré aux médias une source dans les hautes sphères de l’administration Trump.

Le sénateur démocrate Robert Menendez du New Jersey, membre de la commission des affaires étrangères, a confirmé sur les réseaux sociaux que l’administration avait informé le Congrès du retrait.

Le Congrès a reçu la notification que président a officiellement retiré les États-Unis de l’OMS en plein milieu d’une pandémie“, a écrit le sénateur Menendez qui a profité pour s’en prendre à Donald Trump.

“Qualifier la réponse de Trump à COVID de chaotique et d’incohérente ne lui rend pas justice. Cela ne protégera pas la vie ou les intérêts des Américains; cela laisse les Américains malades et l’Amérique seule.

L’administration américaine a accusé l’OMS d’avoir bâclé l’épidémie du virus, qui a tué plus de 132 000 Américains à ce jour. Le complicité de l’organisation onusienne avec le gouvernement chinois a été maintes fois démontré par le gouvernement américain, ceux d’autres pays et les sources indépendantes.

Source: The Hill/ Twitter

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici