Big Pharma contente! 1,6 milliard de dollars de subventions pour trouver un vaccin

Image d'illustration / Photo: Pixabay
Image d'illustration / Photo: Pixabay

Le gouvernement américain a offert 1,6 milliard de dollars de l’argent public pour aider l’entreprise privée de biotechnologie Novavax à développer son vaccin contre le coronavirus et à produire 100 millions de doses.

La somme annoncée ce mardi est la plus importante à ce jour de l’opération Warp Speed, le plan de l’administration Trump pour créer un vaccin d’ici janvier.

L’ajout du candidat de Novavax au portefeuille diversifié de vaccins de l’opération Warp Speed augmente les chances que nous disposions d’un vaccin sûr et efficace dès la fin de cette année“, a déclaré le secrétaire américain à la Santé et aux Services sociaux, Alex Azar.

Cette subvention aidera Novavax à lancer la production de son ébauche de vaccin, connu sous le nom de NVX-CoV2373, et à financer un essai clinique de phase 3 avec jusqu’à 30 000 participants, qui devrait commencer à l’automne, pour déterminer si le vaccin est sûr et efficace.

Novavax n’a pas encore annoncé les résultats de son essai de phase 1 qui a débuté en Australie en mai, mais il espère disposer de données préliminaires d’ici la fin du mois. Pour toucher la subvention de 1,6 milliard de dollars, la société doit prouver qu’elle peut fabriquer le vaccin à grande échelle et en distribuer de grandes quantités en cas de besoin.

La pandémie a provoqué une crise de santé publique sans précédent, ce qui rend plus important que jamais que l’industrie, le gouvernement et les organismes de financement unissent leurs forces pour vaincre ensemble le nouveau coronavirus“, a déclaré Stanley C. Erck, président et directeur général de Novavax.

Le cours de l’action de Novavax a grimpé de 37,4% pour atteindre 109,19$.

L’opération Warp Speed a déjà arrosé 456 millions de dollars pour Johnson & Johnson, 483 millions de dollars pour la société de biotechnologie Moderna, et jusqu’à 1,2 milliard de dollars pour AstraZeneca et l’Université d’Oxford.

Source: AP

4 Commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici