À Nantes, il prend la défense d’une jeune femme agressée, il est tabassé à coups de pavé!

Sang-agression/Pixabay
Sang-agression/Pixabay

Dans la nuit de vendredi à samedi, un jeune homme de 24 ans, qui a voulu prendre la défense d’une passante agressée par quatre “jeunes” dans les rues de Nantes, a été violemment tabassé par ceux-ci. Le jeune homme a notamment été frappé en pleine face à l’aide d’un imposant pavé. La victime a été sérieusement blessée et s’est vu délivrer 5 jours d’ITT. Un des agresseurs, âgé de 17 ans, a été interpellé avant d’être relâché dimanche.

Il était environ 3h15, dans la nuit du vendredi 3 au samedi 4 juillet, quand un jeune homme âgé de 24 ans qui circulait à pied dans les rues de Nantes (Loire-Atlantique) a constaté une tentative d’agression au niveau de la place du Commerce.

En effet, une jeune femme était en train d’être bousculée et rudoyée par quatre individus, des “jeunes”, qui s’étaient déployés autour d’elle. Le sang du témoin n’a alors fait qu’un tour et celui-ci a décidé d’intervenir.

Il s’est alors approché du groupe de racailles pour tenter de mettre fin à l’agression. Mal lui en prit! Le courageux jeune homme a alors été tabassé par le groupe dont l’un des membres s’est saisi d’un imposant pavé et l’a frappé avec, en plein visage.

Le jeune homme, sonné, a alors fini au sol sous les yeux de la jeune femme initialement agressée tandis que la bande de “jeunes” prenait la fuite dans les rues du quartier. La victime a été prise en charge par les secours et hospitalisée.

L’homme a dû recevoir des soins pour ses blessures, notamment une importante plaie au niveau du visage et s’est vu attribuer 5 jours d’ITT par les services médico-judiciaires. Il a pu néanmoins ressortir le lendemain du CHU de Nantes.

Grâce au signalement donné par les victimes, un des “jeunes” a pu être interpellé quelques minutes plus tard, non loin, sur le cours des 50 Otages, par une unité de la BAC. Présenté aux victimes, il a été formellement identifié.

Ce mineur de 17 ans, dont le profil et les éventuels antécédents judiciaires n’ont pas été dévoilés, a été trouvé en possession d’une carte bancaire volée. Bien que placé en garde à vue, il en est ressorti libre, dès dimanche, avec une convocation ultérieure devant un juge pour enfants!

Source: Presse Océan/ 20 Minutes

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici