Les fondateurs de Black Lives Matter se disent “marxistes de formation”

Patrisse Khan-Cullors le poing levé / Photo: Twitter
Patrisse Khan-Cullors le poing levé / Photo: Twitter

La co-fondatrice de Black Lives Matter, Patrisse Khan-Cullors, a déclaré dans une vidéo datant de 2015 qu’elle et ses collègues organisateurs sont des “marxistes de formation”, ce qui met en évidence le fondement idéologique de leur mouvement prétendument antiraciste.

Patrisse Khan-Cullors, âgée aujourd’hui de 36 ans, est celle qui aurait inventé le hashtag #BlackLivesMatter, devenu un mouvement subversif anti-blanc et anti-flic.

Elle était la protégée d’Eric Mann, ancien agitateur de l’organisation terroriste de gauche Weathermen, et a passé des années à absorber l’idéologie marxiste-léniniste qui a façonné sa vision du monde.

La première chose, je pense, est que nous avons effectivement un cadre idéologique. Moi-même et Alicia [Garza, co-fondatrice du BLM] en particulier sommes des agitateurs bien entraînés“, a-t-elle déclaré.

Nous sommes des marxistes de formation. Nous sommes très versés dans les théories idéologiques. Et je pense que ce que nous avons vraiment essayé de faire, c’est de construire un mouvement qui pourrait être utilisé par beaucoup, beaucoup de noirs“, a-t-elle ajouté dans l’interview de Jared Ball du Real News Network.

Lors de la promotion de son livre When They Call You a Terrorist: A Black Lives Matter Memoir (Quand on t’appelle terroriste) en 2018, Patrisse Khan-Cullors a décrit son introduction et son soutien à l’idéologie marxiste.

Elle a décrit comment elle est devenue une organisatrice formée au Labor/Community Strategy Center, un centre qui se présente comme un “think tank/act tank” multiracial, qu’elle a appelé sa “première maison politique” sous le mentorat de Mann, un ancien terroriste d’extreme-gauche.

Le centre, qui décrit sa philosophie comme “une expérience urbaine”, utilise l’organisation de base pour “se concentrer sur les communautés noires et latinos ayant des liens historiques profonds avec la longue histoire de la résistance anticoloniale, anti-impérialiste et pro-communiste à l’empire américain“.

Patrisse Khan-Cullors exprime également sa reconnaissance pour le travail du Parti communiste américain, “en particulier les communistes noirs“, ainsi que son soutien au “grand travail du Black Panther Party, du Mouvement des Indiens d’Amérique, des Young Lords, des Bérets bruns et des grandes expériences révolutionnaires de l’arc-en-ciel des années 1970“, toute une brochette de la frange extrémiste de la gauche américaine.

En 1968, Eric Mann, le menteur de Patrisse Khan-Cullors, était coordinateur des Etudiants pour une société démocratique, dont une aile plus radicale, les Weather Underground dits aussi Weathermen, s’est séparé l’année suivante pour former un groupe terroriste.

Elle était dirigée par Bill Ayers et Bernadine Dohrn, qui appelaient à une “action directe” dans le cadre de la désobéissance civile, cherchant à renverser le gouvernement américain. En 1969, le FBI a classé le groupe comme une organisation terroriste. Mann a passé 18 mois derrière les barreaux.

Source: Breitbart News/ Wikipedia

19 Commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici