TikTok: Schiappa ne comprend RIEN à l’espionnage chinois!

Marlène Schiappa
Photo / Wikipédia

Votre enfant s’est inscrit sur TikTok? N’hésitez pas une seconde à désinstaller cette application de son smartphone ou de son ordinateur, car elle est un cheval de Troie des services d’espionnage chinois. À travers elle, Xi peut vous espionner, voire même vous manipuler.

Déjà, en octobre 2019, le gouvernement américain mettait en garde contre le danger potentiel représenté par TikTok.

“Avec plus de 110 millions de téléchargements rien qu’aux États-Unis, TikTok pose potentiellement une menace d’espionnage que nous ne pouvons pas ignorer. Au vu de ces inquiétudes, nous demandons une enquête sur les risques à la sécurité nationale posés par TikTok et d’autres plateformes chinoises de contenus opérant aux États-Unis”, annonçait l’État américain.

En mars 2020, lors d’une audience au Sénat, des responsables du FBI et des départements de la Justice et de la Sécurité Intérieure revenaient à la charge, et déclaraient que l’application mobile pourrait être exploitée par les services de renseignement chinois.

“Le citoyen moyen ne comprend pas les implications liées à TikTok, expliquait Clyde Wallace, un responsable de la cyberdivision du FBI. “La Chine gère des programmes incroyables de collecte de données et de développement de l’intelligence artificielle servant à les analyser, à des fins que nous ne connaissons pas entièrement. Cela devrait nous inquiéter”.

Hier, le magazine Forbes révélait que “les chercheurs en sécurité Talal Haj Bakry et Tommy Mysk ont pris l’application TikTok en flagrant délit d’espionnage”.

Et, soudain, Marlène Schiappa se réveille et prend position contre TikTok en accusant l’application de… favoriser le harcèlement entre adolescents. C’est un peu comme de reprocher à un camp d’extermination la qualité médiocre de son papier hygiénique.

Comme toujours, Marlène Schiappa tire à balles réelles sur nos ennemis imaginaires (la misogynie, le racisme, l’homophobie, l’islamophobie), et bombarde nos ennemis réels (TikTok) avec des obus en barbe-à-papa.

S’il voyait ce tweet, Xi éclaterait de rire. Mais il n’a pas de temps à perdre avec les gesticulations de Marlène. Il préfère vous espionner tranquillement.

Sources: Forbes, Huffington Post, Twitter

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici