Hong Kong: Xi lance la grande purge totalitaire

Xi Jinping/DR
Xi Jinping/DR

Pour mettre fin au tsunami de contestation pro-démocratie qui a déferlé sur Hong Kong depuis un an, Xi Jinping a fait voter par la Chine une nouvelle loi autorisant la police et la justice à réprimer de manière impitoyable quiconque refuse d’être un robot au service du Parti communiste.

Mais la jeunesse hongkongaise est héroïque. Elle descend donc dans les rues pour protester contre cette nouvelle loi.

La police de Hong Kong a donc fait usage, tôt ce matin, d’un canon à eau projetant une solution lacrymogène, afin de disperser des étudiants qui manifestaient. Trente personnes ont été arrêtées pour violation de cette nouvelle législation, pour rassemblement illégal, refus d’obtempérer et… possession d’armes, selon les forces de l’ordre, lesquelles mentent évidemment comme des arracheurs de dents.

La nouvelle loi permet de réprimer quatre types de crimes contre la sécurité de l’État: les activités subversives, la sécession, le terrorisme et la collusion avec des forces étrangères. Tous ces extrêmes sont tronqués. Le texte a pour unique objectif d’asphyxier toute opposition à Hong Kong.

La promulgation de cette loi tyrannique a été condamnée par 27 pays à l’ONU, et fait l’objet de menace de sanctions des États-Unis. En retour, Pékin a fustigé, ce matin, “une logique de bandits”, ajoutant que cette loi ne “regarde pas” les pays étrangers.

Taïwan a ouvert, toujours ce matin, un bureau destiné à aider les personnes souhaitant fuir Hong Kong. Quelque 200 ressortissants de Hong Kong ont déjà fui le territoire afin d’éviter la déportation dans des camps de concentration, selon les groupes de défense des droits fondamentaux.

À Hong Kong, une nouvelle bataille idéologique commence entre liberté et totalitarisme. Elle sera amère, cruelle et durera longtemps.

Source: France Tv Info

3 Commentaires

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici