Enfin! Un député de droite ose vraiment attaquer les écologistes

Greta Thunberg / Photo: DR
Greta Thunberg / Photo: DR

Depuis des décennies, la droite française a peur des écologistes. Depuis des décennies, elle tente de les séduire, de les imiter, de les adoucir. Et rien ne fonctionne. En réalité, une seule stratégie fonctionne: celle consistant à les accuser d’être ce qu’ils sont, c’est-à-dire : des extrémistes de gauche.

C’est la stratégie employée, par exemple, par Trump. Elle lui a permis de se faire élire, et de quitter en claquant la porte les programmes supra-étatiques sur le réchauffement climatique.

Julien Aubert, député LR, semble l’avoir compris. Il a déclaré ce matin: “En réalité, la vague verte, c’est le retour des anticapitalistes, des néo-marxistes, d’une vision de la société qui est fondamentalement archaïque.” Très juste. Mais combien sont-ils prêts à le dire aussi clairement, chez LR?

Il ajoute: “L’écologisme, tel qu’on le voit, ce n’est pas seulement les petits oiseaux et la protection. C’est une pastèque : vert à l’extérieur, rouge à l’intérieur.” Cela fait un moment que les vrais électeurs de droite l’ont compris, et le disent. Mais quand les partis de droite vont-ils exprimer massivement, haut et fort, cet avis éclairé?

Aubert a enfin appelé les Français à “ne pas se faire couillonner”. Il devrait commencer par dire la même chose aux leaders de la droite, qui sont les premiers à se faire mener en bateau par l’hystérie hallucinée des écologistes.

Bref, les déclarations d’Aubert sont une bonne nouvelle… s’il ne reste pas seul à tenir cette ligne. Car si personne ne le suit, sa bonne intention aura été un coup d’épée dans l’eau.

Oui, l’écologie est un tentacule, un de plus, de l’hydre collectiviste qui ravage la planète, et la France en particulier, tout comme l’antiracisme, l’anti-islamophobie, le féminisme radical, etc. Mais nommer l’ennemi ne suffit pas. Il faut aussi le combattre. Le député Aubert aura-t-il oublié demain ce qu’il a dit aujourd’hui?

Source: Le Figaro

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici