Trump lance la traque aux vandales antiracistes

Donald Trump / Photo: White House
Donald Trump / Photo: White House

Aux USA, on ne peinturlure pas impunément un monument historique symbolique de l’histoire de la nation tout entière.

Et difficile de faire plus symbolique que la statue de George Washington, premier Président des États-Unis.

Alors, Donald Trump tient la promesse qu’il a faite la semaine dernière, sous forme de décret: condamner à 10 ans de prison quiconque joue avec l’identité du pays en dégradant ses monuments.

Il vient de le confirmer sur Twitter“Nous sommes sur la piste des deux anarchistes qui ont jeté de la peinture sur la magnifique statue de George Washington à Manhattan. Nos caméras les ont enregistrés. Ils seront poursuivis et risquent 10 ans de prison, sur la base de la Loi sur les Monuments et les Statues. Rendez-vous, maintenant!”

Comme on est loin des bêlements de Macron quand les mêmes vandales antiracistes déglinguent les symboles de la République!

Source: Twitter

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici