Municipales: Éric Woerth pleurniche comme un gros bébé jaloux

Image d'illustration / Photo: DR
Image d'illustration / Photo: DR

Éric Woerth est furieux. Il regarde le résultat des municipales et la déculottée subie par son parti, et il refuse de laisser le terrain de l’écologie aux écologistes.

“L’écologie était le thème de la campagne de la plupart de nos candidats!”, s’exclame-t-il sur Europe 1 ce matin.Je ne connais pas de candidat LR qui n’a pas parlé d’écologie, de démocratie participative!”, ajoute-t-il en gesticulant.

Par exemple, il a rappelé que son parti “réfléchissait autour de la fiscalité écologique. On a par exemple proposé qu’il y ait une part verte dans chaque grand impôt. Dans la TVA, dans l’impôt sur les sociétés, dans l’impôt sur le revenu… Ce sont des propositions très précises!”

Très précises, peut-être, mais… ce sont des propositions de gauche, espèce d’ignare! Augmenter tous les impôts d’un coup, c’est du socialisme de la pire espèce, celui qui mène au communisme!

Du coup, quand on est un parti de droite et que l’on a un programme de gauche, on se prend une fessée aux élections municipales. Mais ça, Éric ne le comprend pas. Il préfère s’indigner qu’on le trouve ringard.

Source: Le Figaro

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici