Trump dément les informations sur les primes russes aux talibans

Donald Trump / Photo: Wikimedia Commons
Donald Trump / Photo: Wikimedia Commons

Donald Trump assure n’avoir jamais été informé par les services de renseignement américains que l’armée russe avait offert des primes à des combattants liés aux taliban en Afghanistan pour qu’ils tuent des soldats américains et d’autres pays engagés aux côtés des États-Unis, comme l’a rapporté le New York Times.

Personne ne m’a informé ou ne m’a rien dit, @VP Pence (le vice-président Mike Pence), ou le chef d’état-major @Mark Meadows, à propos de soi-disant attaques contre nos troupes en Afghanistan par des Russes“, a écrit le Président américain sur Twitter dans la nuit de dimanche à lundi. “Tout le monde dément cela et il n’y a pas eu beaucoup d’attaques contre nous.”

Dans un autre message diffusé sur le réseau social, Donald Trump a ajouté: “Les renseignements viennent de me dire qu’ils ne jugeaient pas cette information crédible, et ne me l’ont donc pas transmise, ni au @VP“.

Le directeur du Renseignement national et la Maison-Blanche, ainsi que le ministère russe des Affaires étrangères ont également rejeté les informations du New York Times, diffusées vendredi.

Le quotidien a publié dimanche un nouvel article dans lequel il écrit que les renseignements et les forces spéciales en Afghanistan ont alerté leurs supérieurs dès janvier dernier d’un projet russe de versement de primes.

La présidente démocrate de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, a souhaité que le Congrès soit informé à ce sujet. Selon elle, Donald Trump rejette ces accusations pour ne pas froisser Vladimir Poutine. Elle aurait été la première à crier au fake si Trump n’avait pas démenti l’information.

Source:

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici