Près de Limoges, un chauffard force un barrage, percute volontairement un véhicule de patrouille et blesse un policier

Image d'illustration / Photo: DR
Image d'illustration / Photo: DR

Samedi 27 juin, un automobiliste, qui était pris en chasse par la police pour avoir refusé de se soumettre à un contrôle routier à Limoges, n’a pas hésité à venir délibérément percuter un véhicule des forces de l’ordre. Un policier a été blessé. Un de ses collègues a fait usage de son arme à plusieurs reprises. L’individu a finalement été interpellé.

Samedi dernier, des policiers qui menaient des opérations de contrôle routier à Limoges, en Haute-Vienne, ont eu la désagréable surprise de voir un automobiliste refuser de s’arrêter et prendre la fuite après avoir forcé le barrage.

Un course-poursuite s’est alors engagée sur les bords de la Vienne, en direction de la commune proche d’Aix-sur-Vienne, entre le fuyard et le véhicule des policiers lancé à sa poursuite.

Alertée par radio, une autre patrouille a tenté de barrer la route au chauffard. Celui-ci n’a alors pas hésité à venir délibérément percuter le véhicule de patrouille qui a été sérieusement endommagé.

En riposte, un policier a dégainé son arme de service et a fait feu à plusieurs reprises en direction de la voiture. Très probablement atteint par les tirs, le véhicule s’est immobilisé et son conducteur a pu être interpellé.

Un des fonctionnaires a été blessé dans la collision et a dû recevoir des soins. Ses blessures seraient heureusement légères et on ne connaît pas encore le nombre de jours d’ITT qui lui ont été attribués.

Le chauffard, dont rien n’a filtré quant au profil ou à l’éventuel casier judiciaire, a été placé en garde à vue. Une enquête, ouverte par le parquet de Limoges, est en cours et on ne connaît pas encore les suites données à cette affaire.

Source: France 3  Nouvelle-Aquitaine

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici