En une phase, Macron avoue qu’il est d’extrême gauche

Macron
Image d'illustration / Facebook

Ce matin, face à la Convention citoyenne pour le Climat, Emmanuel Macron a prononcé une phrase qui dit tout sur sa vision de l’économie. Une vision parfaitement gauchiste.

En effet, il a osé dire: “Si nous ne produisons pas, nous ne pourrons plus financer notre modèle social.”

L’ennui est que cette vision est également celle de Lénine, Staline, Mao, Castro, Pol Pot et Kim Jong Un. Selon ces tyrans psychopathes, la seule et unique utilité du travail, de l’entreprise, de la production, de l’économie, est de faire fonctionner le système d’État.

Selon ces fous furieux, le secteur privé est au service du secteur public. Et s’il ne l’est pas, il faut lui briser la nuque à coups de taxes et d’impôts, de règles et de lois, de réquisitions et de punitions.

Oui, Macron croit que l’économie privée est un outil étatique, un outil à son service personnel, au service des bureaucrates, au service des usines à gaz et des parasites.

Macron croit que l’économie est un esclave des énarques et des formulaires Cerfa. Macron est donc, indubitablement, un économiste d’extrême gauche.

Donc, un non-économiste.

Source: Twitter

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici