Deux attaques de talibans, un tir de roquettes sur un marché aux bestiaux: des dizaines de victimes en Afghanistan

Attentat en Afghanistan / Photo: DR
Attentat en Afghanistan / Photo: DR

Deux attaques distinctes des talibans dans les provinces de Ghor et de Herat et l’explosion d’une mine ont tué sept personnes, dont quatre policiers, et en ont blessé deux autres. Neuf combattants talibans ont également été tués lors de ces deux incidents. Dans un autre attentat, 23 villageois sont morts sur un marché aux bestiaux.

Au moins 23 civils ont été tués dans la province de Helmand, dans le sud de l’Afghanistan, et des dizaines ont été blessés lorsque des roquettes sont tombées sur un marché aux bestiaux lundi, ont déclaré le gouvernement afghan et les responsables talibans.

Les belligérants s’accusent mutuellement d’avoir attaqué le marché aux bestiaux hebdomadaire en plein air dans le district de Sangin, où des centaines de villageois des districts voisins s’étaient rassemblés pour échanger des moutons et des chèvres.

Un porte-parole du gouverneur de Helmand a déclaré que les nombreuses roquettes tirées par les insurgés talibans ont atterri près du marché au bétail, tuant 23 civils, dont des enfants.

Les responsables talibans ont accusé les forces du gouvernement d’avoir tué les civils.

Samedi, deux employés de la Commission des droits de l’homme du pays ont été tués lorsque leur véhicule a été touché par une bombe en bord de route dans la capitale, Kaboul. Selon une déclaration de la Commission, les victimes de l’attaque étaient Fatima Khalil, 24 ans, un officier de liaison des donateurs, et Jawid Folad, 41 ans, un chauffeur. Personne n’a revendiqué la responsabilité de cet attentat.

 

Source: Reuters

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici