Bagarres, interpellations, saisies d’armes: une semaine mouvementée dans les quartiers chauds en Angleterre

Les émeutes à Brixton / Photo: Snapchat
Les émeutes à Brixton / Photo: Snapchat

La police londonienne a procédé à sept arrestations et saisi une arme à feu et un couteau “style Rambo” lors de fêtes de rue illégales qui ont violé les règles de distanciation sociale aux premières heures du samedi.

Les grands rassemblements ne sont pas autorisés en Grande-Bretagne en raison des mesures de distanciation sociale visant à freiner la propagation du nouveau coronavirus, mais une vague de chaleur et un assouplissement prévu des restrictions le 4 juillet ont conduit certaines personnes à bafouer les règles.

La nuit de vendredi à samedi a été la troisième d’affilée où des policiers cherchant à disperser des rassemblements à Londres ont été attaqués par des participants.

Tous les événements qui ont eu lieu la nuit dernière étaient illégaux et en violation du règlement Covid“, a déclaré Bas Javid, de la police métropolitaine.

La grande majorité des personnes qui y ont participé ont parlé avec les policiers et ont quitté les lieux sans problème. Cependant, une fois de plus, un certain nombre d’entre elles ont refusé de partir et sont devenues violentes“.

Le couteau et l’arme à feu ont été saisis à Newham, dans l’est de Londres. Deux hommes ont été arrêtés en rapport avec les armes.

Lors d’un autre événement, à Kensal Town, dans l’ouest de Londres, cinq personnes ont été arrêtées parce qu’elles étaient soupçonnées de troubles violents, d’infractions aux règlements sanitaires et de troubles publics aggravés par des motifs raciaux à l’égard des officiers. L’un des suspects a jeté un tabouret de bar sur un officier.

La police a déclaré jeudi que 22 officiers ont été blessés dans des émeutes qui ont eu lieu lors d’un événement musical illégal à Brixton, un quartier immigré dans le sud de Londres.

Les autorités locales de Bournemouth, une ville balnéaire populaire du sud de l’Angleterre, ont déclaré jeudi un “incident majeur” après que des foules nombreuses et indisciplinées se sont regroupées sur la côte.

Samedi, le club de football de Liverpool a condamné le comportement des supporters qui se sont rassemblés dans le centre-ville pour une deuxième nuit afin de célébrer la victoire de leur équipe en Premier League.

Source: Reuters

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici