Les antiracistes s’en prennent aux symboles: ils veulent remplacer l’hymne américain par une chanson de Lennon

Image d'illustration / Photo: iStock
Image d'illustration / Photo: iStock

La chasse aux sorcières antiraciste continue. Des activistes Black Lives Matter veulent changer l’hymne national américian “car il s’agit de l’héritage profond de l’esclavage et de la suprématie blanche en Amérique“. Ils proposent Imagine de John Lennon à la place.

Après des statues vandalisées et des marques rebaptisés dans le sillage des manifestations de Black Lives Matter, les activistes s’en prennent aux symboles nationaux tels le Mount Rushmore avec les visages des quarte présidents (on a trouvé un dossier à chacun) ou… l’hymne national The Star-Spangled Banner.

Le chant était à l’origine un poème écrit en septembre 1814, pendant la bataille de Baltimore, la victoire décisive contre l’armée britannique. Le texte rend hommage à la résistance héroïque de ceux qui défendirent le fort et qui furent en mesure de faire flotter le drapeau américain au sommet en dépit de l’acharnement de l’ennemi à y planter le leur.

Mis en musique, le poème est devenu l’hymne officiel en 1931. Le président Herbert Hoover a autorisé l’air, souvent chantée lors des matchs de baseball et des cérémonies de remise de diplômes.

Le souci est que son auteur, Francis Scott Key, possédait des esclaves. Une ligne dans le troisième couplet, souvent mal comprise, fait référence au “mercenaire” et à “l’esclave”.

Selon l’auteur Kevin Powell, le chant est toujours problématique. “Scott Key est littéralement né dans une riche famille esclavagiste du Maryland“, dit Powell. Il évoque également les liens douteux de Scott Key avec le président Andrew Jackson et Roger Taney, un juge de la Cour suprême opposé à l’abolition.

Pourquoi ne pas, selon Powell, remplacer l’air par “Imagine” de John Lennon ?

C’est le plus beau, le plus unificateur, le plus rassembleur, le plus complet des genres de chansons que vous pourriez avoir“, dit Powell.

Source: NY Post

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici