Guerre économique: le Pentagone dévoile une liste d’entreprises contrôlées par l’armée de la Chine communiste

Image d'illustration / Photo: Fotolia
Image d'illustration / Photo: Fotolia

Le Pentagone a publié une liste de 20 entreprises détenues ou contrôlées par l’armée de la Chine communiste qui opèrent aux États-Unis, dont le géant de la technologie, Huawei.

La liste, envoyée aux parlementaires dans une lettre datée du 24 juin, inclut “des entités détenues, contrôlées ou affiliées au gouvernement, à l’armée ou à l’industrie de la défense de la Chine“, a déclaré le porte-parole du Pentagone.

Alors que la République populaire de Chine tente de brouiller les frontières entre les secteurs civil et militaire, ‘connaître son fournisseur’ est essentiel“, a-t-il déclaré.

Nous pensons que cette liste sera un outil utile pour le gouvernement américain, les entreprises, les investisseurs, les institutions académiques et leurs partenaires pour mener à bien la diligence raisonnable en ce qui concerne les partenariats avec ces entités, en particulier lorsque la liste s’allonge“.

La liste des entreprises liées à l’armée chinoise du peuple a été établie en vertu de la loi sur la défense de 1999, mais l’administration Trump est la première à publier ce rapport. Il pourrait exposer les entreprises américaines à des sanctions financières.

La publication de la liste survient à un moment où les tensions entre Washington et Pékin se multiplient en raison de la crise sanitaire, des questions commerciales et de la répression chinoise à Hong Kong.

La liste ne fait qu’effleurer l’infiltration des marchés financiers américains par le gouvernement chinois au détriment des petits investisseurs et des retraités, en omettant les réseaux de sociétés affiliées et de filiales“, a déclaré le sénateur Marco Rubio, un républicain de Floride.

Parmi les entreprises figurant sur la liste:

  • Aviation Industry Corporation of China
  • China Aerospace Science and Technology
  • China Aerospace Science and Industry
  • China Electronics Technology Group
  • China South Industries Group
  • China Shipbuilding Industry
  • China State Shipbuilding
  • China North Industries Group
  • Huawei Technologies
  • Hangzhou Hikvision Digital Technology
  • Inspur Group
  • Aero Engine Corporation of China
  • China Railway Construction
  • CRRC
  • Panda Electronics Group
  • Dawning Information Industry
  • China Mobile Communications Group
  • China General Nuclear Power
  • China National Nuclear Power
  • China Telecommunications

Source: Bloomberg News

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici