Représailles commerciales: La France aime les taxes? Les États-Unis vont lui en donner!

Emmanuel Macron/DR
Emmanuel Macron/DR

Ce mercredi, le représentant de la Maison-Blanche chargé du commerce, Bob Lighthizer, a annoncé que les Etats-Unis vont imposer de nouvelles taxes sur 3,1 milliards de dollars de produits européens, dont des produits français. Il s’agit d’une mesure en représailles contre l’Europe qui veut taxer les produits américains.

Une période de consultation publique doit s’achever le 26 juillet prochain avant d’établir le montant final des taxes et des produits qui en seront frappés. L’OMC a autorisé en octobre dernier les États-Unis à imposer jusqu’à 7,5 milliards de dollars de taxes sur les produits européens pour avoir subventionné Airbus.

Mais alors que l’Europe, et la France en particulier, adore mettre des taxes sur les produits, voilà que la Macronie enrage contre cette menace de rétorsion américaine. Pourtant, c’est la conséquence logique à laquelle mène la politique française et européenne.

Car l’économie n’est pas une politique: c’est une logique, qui repose sur la nature humaine: l’échange. Cet échange est fondé sur la réciprocité. Autrement dit, si on taxe son voisin, il faut s’attendre à ce que celui-ci nous taxe en retour.

Et à ce jeu-là, tout le monde est perdant. Les Américains, qui devront non seulement payer les produits européens plus cher, mais aussi plus cher les produits américains dépendant de la production européenne. Et réciproquement la même chose pour les Européens qui payeront les produits américains plus cher, mais aussi ceux des leurs qui en dépendent.

Il s’agit de là de la recette parfaite de la ruine des nations.

Source: Le Figaro

1 COMMENTAIRE

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici